Quel type d'aspiration choisir pour améliorer l'air de son habitat ?

Quel type d'aspiration choisir pour améliorer l'air de son habitat ?

Nombreux sont les émanations chimiques, acariens, bactéries ou autres moisissures qui pullulent dans l'enceinte de nos murs. C’est pourquoi, il est nécessaire d’avoir à l’intérieur de chez soi une bonne ventilation, pour nous défaire de ces parasites qui polluent notre air.

VMC, aspiration centralisée ? Quel est le meilleur moyen de bien ventiler l’intérieur de sa maison ?

Plusieurs types de ventilation existent. Suivez le guide !

 

 
  

 

La nécessité d’une bonne ventilation

 

Une bonne ventilation et un dispositif d'aspiration bien pensé, c’est ce qui permet de venir à bout d'invités bien peu désirables dans nos maisons. A cause des polluants présents autour de nous, l'air intérieur de notre habitat se dégrade, saturé de particules allergisantes et toxiques. Et c’est contre toute attente l’isolation, qui permet de faire des économies sur le prix de l’électricité, qui accentue le confinement de l'atmosphère. Allier un fournisseur d’électricité moins cher à une ventilation vous permet de faire rimer confort et performance avec économies d’énergies.

 

La meilleure chose à faire donc dans ce cas et la seule à part ouvrir vos fenêtres sans arrêt, c’est ventiler.

 

Plusieurs types de ventilation existent.

L’idéal c’est associer ventilation et aspiration pour bénéficier d’une qualité de l’air plus saine.

En effet, le choix d'un système de ventilation mécanique contrôlée (VMC) et d'une aspiration centralisée semble indispensable. Ajoutée à l’aspiration centralisée, la VMC assure un renouvellement d'air efficace et tend à maintenir durablement sa qualité. 

Ces équipements sont aisément intégrables et accessibles à tous les prix.

 

Opter pour l’aspiration centralisée

 

Nul doute que l’aspiration centralisée reste la solution la plus efficace pour se débarrasser des particules allergisantes de l’air intérieur.

Mais qu’est ce qui poussent de plus en plus de Français à se munir d’une aspiration centralisée ?

 

Outre un fonctionnement très simple, sa puissance est un atout de taille. Elle est en effet trois à six fois supérieure à celle d'un aspirateur conventionnel et reste constante. La seconde particularité qui fait de l’aspiration centralisée un succès, c’est son procédé d'aspiration cyclonique. Les impuretés qui sont aspirées sont alors rejetées à l'extérieur des pièces de vie, ce qui évite toute éventuelle dispersion d'acariens, bactéries ou autres micro-poussières et tout rejet d'odeur.

La qualité de l'air ambiant reste optimale en permanence.

 

Quel est son fonctionnement ?

L'aspiration est générée par une centrale, qui se compose d'un moteur et d'une cuve étanche, installée le plus souvent dans le sous-sol ou le garage de la maison. Cette dernière est reliée à des prises d'aspiration judicieusement réparties dans le logement. Le simple branchement d'un flexible sur l'une de ces prises enclenche automatiquement la mise en route de l'aspiration.

 

Vous n’avez plus qu’à respirer !

 

Et si vous alliez plus loin ?

 

Avoir un air pur à l’intérieur de sa maison, ce n’est pas donné à tout le monde. Mais une fois que c’est le cas, vous pourriez aller encore plus loin.

Connaissez-vous les plantes dépolluantes ?

Ce sont des plantes qui ont des vertus oxygénantes. En voici quelques unes :

 

  • la fougère de Boston ou la Green Lady,
  • le ficus elastica (communément appelé le caoutchouc),
  •  le cactus colonnaire,
  • le dragonnier,
  • ou encore la dracaena, petite cousine du yucca

<< Retour


En poursuivant votre visite sur ce site, vous acceptez l’utilisation et l'écriture de Cookies sur votre navigateur.
Ces Cookies (petits fichiers texte) nous permettent de suivre votre navigation, d'actualiser votre panier et de vous reconnaître lors de votre prochaine visite. Pour en savoir plus, cliquez ici.

OK